Réalisateur/Étalonneur


Mon parcours dans l’audiovisuel

J’ai une attirance toute particulière pour l’image comme support pour raconter une histoire.

Au fil des projets, j’ai été amené à réaliser, monter, mixer et étalonner moi-même de nombreuses vidéos. Je ne m’en rendais pas encore compte, mais j’ai ainsi semé des graines qui ont fini par germer.

Dans un premier temps, j’ai découvert la force incroyable de l’étalonnage pour transformer une histoire. Pris de passion, je me suis formé.
Dans un second temps, j’ai eu l’envie d’écrire des histoires. Je me suis lancé en 2017 à la réalisation de mon premier court métrage. Une vocation est née !


J’ai vite compris que pour une image, il fallait surtout une équipe. Et j’ai ressenti un réel besoin de comprendre chaque poste pour être en phase avec les enjeux, les difficultés, le vocabulaire. Apprendre à parler une langue commune. J’ai donc cherché à pratiquer, même partiellement, ces métiers. De façon professionnelle (compositeur, sound-designer, mixeur, étalonneur, figurants et comédiens). Mais aussi de façon disons « semi pro » (monteur, cadreur, effets spéciaux, script, assistant réal, ingénieur du son, régisseur). J’ai voulu comprendre au minimum les bases de chacun des métiers qu’un réalisateur doit côtoyer.

En 2018, avec Lina Lamara, Julien Iscache et Vincent Para -acolytes de longue date-, nous avons créé « Jump-Pictures », notre société de production audiovisuel afin de soutenir notre premier pilote de série (écrit par Lina Lamara et co-réalisé par Lina Lamara et moi-même). La série est produite par UGC en recherche de diffuseur.

Depuis, j’ai réalisé 3 mini métrages
et post-produit plusieurs clips. J’ai aussi écris et mis en scène une première pièce de théâtre, « Chou-Fleur » qui a vu le jour au « Théâtre des 3 Soleils » à Avignon. Puis une deuxième, « Paquita ! », qui est produite depuis Janvier 2022.

Une histoire c’est un début, un milieu et une fin. Une histoire, c’est une idée, une image et un son.